Entrer dans la Conscience

Du 09/09/2016 au 12/09/2016 de 10:00 à 17:00

Ajouter au calendrier

  • Bruxelles, Belgique
  • 500 euros

Vous vous demandez ce qu'est l'éveil, ce qu'est la conscience ? Peut-être pensez-vous qu'il faille méditer des années durant, s'éloigner du monde de la matière, écouter de grands maîtres... pour faire l'expérience de l'éveil ?

Et si je vous disais que par le biais d'exercices, vous pouvez accéder à cet espace pur, complet, unifié ? Je ne vous parle pas d'y accéder par le mental car je ne doute pas un instant que mentalement, vous avez une idée très précise et juste de ce qu'est le Un, l'Esprit Un. Je vous propose d'en faire réellement l'expérience, d'ouvrir les yeux sur un monde nouveau, sur une conscience de Vous éclairée loin de l'histoire que vous vous racontez, loin des concepts, des croyances, du passé, du futur. Je vous propose de faire l'expérience de regarder la réalité comme Dieu l'observe.

Cet atelier est né d'une façon tout à fait inattendue pour moi. Depuis enfant, je fais des exercices d'expansion de conscience. Je ne me suis jamais réellement posée de question sur ce sujet. Cela existait dans ma vie, je n'en parlais pas, je n'y pensais même pas à vrai dire. Je m'amusais voilà tout. Un soir, alors que j'étais à une terrasse de café avec une amie, je lui ai proposé de faire un jeu. Elle l'a fait, elle a aimé. Quelques jours plus tard, elle m'a dit qu'elle faisait cet exercice dans les transports en commun et qu'il lui a profondément changé sa façon d'envisager le monde dans lequel elle vit. Elle ne pouvait plus jamais voir le monde tel qu'elle en faisait l'expérience avant cet exercice. Intriguée, je lui en ai proposé d'autres. Et chaque fois, elle observait une véritable expansion de conscience. J'étais très heureuse de pouvoir partager cela avec elle. Les terrasses de café le soir à Paris étant très propices aux discussions spirituelles (si si, je vous assure !), j'ai voulu partager un autre exercice avec un ami anglais qui s'est absolument régalé, délecté de ce que cela lui avait apporté. Il m'a alors demandé si je me considérais comme quelqu'un d'éveillé. Je lui ai répondu que je n'avais aucune idée de ce que c'était que d'être ou ne pas être éveillé ; je me contente d'observer la merveille qu'est le monde.

J'ai parlé de ces expériences à une amie qui m'a proposé d'organiser un stage dans lequel je pourrais partager mes exercices et ma vision de la spiritualité autrement que sur les terrasses parisiennes. L'idée m'a plu, a germé, est devenue mienne et maintenant que j'en suis tombée amoureuse, j'offre ce stage d'éveil avec une joie profonde parce que je sais que ceux qui y participeront seront à jamais transformés. Non pas par ce que je leur aurais apporté, mais par ce qu'ils auront expérimenté d'eux-mêmes.

Votre serviteur.

Bruxelles, Belgique