Gratitude amour

La gratitude

Comme nombre d’entre vous, j’ai vu le Secret, lu de nombreux auteurs qui nous apprennent à attirer l’abondance dans nos vies. L’une des grandes leçons que nous apprennent ces auteurs connus et reconnus est la gratitude. J’ai vu des personnes porter des pierres de gratitude comme cela nous est conseillé dans le Secret, parler de gratitude, vivre dans la gratitude et pourtant, je ressentais profondément que quelque chose manquait.

Que veut dire « vivre dans la gratitude » ?

Hier, j’ai appris que l’une de mes amies venait de perdre son frère. Elle a d’abord perdu un frère, puis le mari de sa sœur, puis son mari et à présent son dernier frère. Elle a répondu à mon message en me disant qu’elle n’aurait jamais cru que le sort s’acharnerait de nouveau. Que répondre ? Lui dire qu’elle doit être dans la gratitude alors que son cœur est en lambeaux.

Lorsque nous nous intéressons aux messages venant des auteurs comme Wayne Dyer, Deepack Chopra, c’est que nous sommes souvent en souffrance parce que nous ne vivons pas la vie que nous sentons devoir vivre.

Si je regarde attentivement la vie de ma chère amie sans entrer dans l’émotion que me provoque sa vie, je peux observer que c’est une femme qui est dans l’éternelle insatisfaction, rien n’est jamais assez bien ou suffisant pour elle. Dans son entreprise, elle a toujours l’impression qu’on lui enlève quelque chose quand on lui assigne un certain travail. Elle a toujours l’impression que l’autre a mieux ou plus qu’elle. Elle a le sentiment d'avoir moins que les autres. D’ailleurs, ses collègues après avoir été longtemps en colère contre elle, en rient maintenant. Oui, elle manifeste très souvent sa frustration et a l'impression qu'on veut lui enlever quelque chose. Avant le drame de la mort de son mari, j’entendais ses amis et collègues me dire qu’elle avait tout pour être heureuse. Ils avaient l’impression de devoir se priver alors qu’elle vivait dans l’abondance et pourtant, moi qui ne la connaissais encore que très peu, je croyais qu’elle vivait dans le manque.

Se peut-il qu’elle n’était pas dans la gratitude de ce qu’elle avait déjà et passait son temps à regarder ce qu’elle n’avait pas. Sa vibration provenant de sa pensée « je ne veux pas qu’on m’enlève quelque chose, qu’on me prive de quelque chose » aurait-elle pu attirer tous ces drames dans sa vie ?

Cela me paraît un constat bien froid que je n’ose partager avec elle mais qui m’interpelle au plus haut point et me fait me pencher sur ma vie.

Quelles sont mes pensées quotidiennes qui pourraient m’attirer certains événements que je redoute ?

Dans le Secret, on apprend à remercier pour des choses que nous n’avons pas encore mais que nous voulons profondément pour que l’Univers nous les envoie.

Je ne crois pas que cela nous permette de vivre dans la vibration de la gratitude, cela nous rappelle que ce pour quoi nous sommes en train de remercier l’Univers nous manque cruellement.

Alors que remercier dans nos vies ? Nous avons tous quelque chose à remercier. Je ne parle pas de ces choses qui ne nous provoquent aucune émotion. Si je remercie l’Univers pour le repas que j’ai fait ce midi, je ne ressens strictement rien. Au fond, je me leurre, car même si d’autres souffrent de la faim, je ne peux pas me mentir et me faire croire que j’éprouve une gratitude infinie pour la salade et le gratin de courgettes à la sauce béchamel végétalienne que j’ai mangé. En revanche, je suis très reconnaissante pour le temps qui m’est donné de pouvoir écrire sur les sujets qui me passionnent, soudain cette pensée me fait chaud au cœur, occasionne un sourire que je n’ai pas commandé sur mon visage. Oui, maintenant, j’éprouve de la gratitude. Je le sens dans mon corps. J’ai de la gratitude pour ma sœur qui a eu le courage de faire face au monde et a eu sa fille que nous adorons tous. Pour ça, j’ai une gratitude immense et profonde. Remercier pour la profession que j’exerce, encore une fois, ce serait un leurre car je ne me sens pas forcément à ma place et soudain, je ressens une résistance en moi, en revanche, remercier pour les personnes que ce travail m’a permis de rencontrer et mon cœur s’ouvre à nouveau à la vibration de la gratitude.

Cela me permet de ressentir que j'autorise l’Univers de m’offrir d’autres belles expériences, je sens la chaleur, l’amour, je sens au fond de moi que de belles choses peuvent arriver dans ma vie.

L’énergie de gratitude est merveilleuse, mais elle ne peut provenir que de ce qui nous crée une véritable émotion de remerciement. La simple pensée de gratitude ne suffit pas. La gratitude peut se lire sur un visage, la gratitude peut se sentir physiquement, c’est ainsi que l’Univers est irrésistiblement attiré par nous et nous répond de la même façon.

  • 20 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires

  • Johanna
    • 1. Johanna Le 12/02/2015
    Très chère Ylang,

    Chacun de mes articles est d'abord ressenti puis écrit avec amour. Je sais que chacun d'entre nous est voué à connaître la perfection, quel que soit le nombre de vies que nous choisissions de vivre pour cela. Je suis venue sur terre pour vivre mes expériences et pour apporter ma pierre à l'édifice de la Source. Vos messages me touchent profondément. Merci.
  • ylang
    • 2. ylang Le 12/02/2015
    Bonjour Johanna

    En lisant tous vos articles j'ai envie de vous dire waaaaouuuh merci merci merci ! tout ce que vous dites est si précis si enrichissant que là oui je ressens vraiment de la gratitude MERCIIIIIII

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau