Mere teresa

L'amour par Mère Teresa

Voici une canalisation de Mère Teresa qui nous donne sa définition de l'amour.

Moi : Qu’est-ce que l’amour ?

Mère Teresa : (rire) Enfant de Dieu, mon avis est-il bien nécessaire ? je ne fus qu’une servante de Dieu auprès de vous, je ne réfléchissais pas aux concepts, je me laissais guider et j’agissais. Voilà tout. Tant de sages se sont exprimés, mon avis est si peu pertinent.

Je me permets d'insister.

Silence. Long.

"Regarde autour de toi. Vois-tu autre chose que l’amour ? Si tu regardes et que tu ne vois pas d’amour, ce n’est pas parce qu’il n’y en a pas mais parce que tu as décidé de le retirer à ce que tu vois. Tu as porté un jugement et là où il y a jugement, il n’y a plus d’amour.

Regarde autour de toi et choisis de ne voir que l’amour. C’est cela qui m’a permis d’approcher la pire expérience humaine avec sourire et espoir. J’ai choisi de voir l’amour du Père, du Christ en tout. Ceux dont vous détournez le regard car ils vous dégoûtent, je les aimais, ceux qui vous agacent car ils n’agissent pas comme vous le voudriez, je les aimais, les chefs d’état que vous méprisez, je les aimais. J’aimais le petit exactement de la même façon que le grand. Je ne retirais mon amour à personne. Comme le Christ ne retire son amour à personne.

Je les aimais, sans jugement, aucun n’était supérieur ou inférieur. A mes yeux, ils étaient les mêmes, des enfants du Père vivant des choses différentes.

Je n’ai jamais jugé l’œuvre de Dieu. Puisque nous sommes issus de lui, nous sommes parfaits.

Je ne peux rien dire d’autre sur l’amour à part qu’il est partout, en chacun et en tout puisque Dieu est partout, en chacun et en tout.

Si je pose mon regard sur un être en émettant un jugement, c’est l’œuvre entière de Dieu que je juge et en faisant cela c’est Dieu que je juge. Et alors, je retire Dieu de ma vie.

J’ai voué ma vie à Dieu et donc à l’Homme. Je l’ai fait avec joie car j’étais en contact permanent avec l’Amour. Jamais il ne m’a quitté.

Je ne me suis jamais forcée, c’est tout ce que je voulais voir. J’ouvrais les yeux le matin, très tôt, et tout ce que je voyais était la merveilleuse création du Père, l’amour en toute chose

Ceci est bien modeste mais voilà ce que je peux dire sur l’amour."

Merci à la douce et aimante présence de Mère Teresa.

  • 5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires

  • Sarah
    • 1. Sarah Le 15/11/2015
    Je crois vraiment que c'est comme ça qu'elle aurait parlé de l'amour. Merci de la faire revivre en ces temps où nous avons besoin de personnes comme Mère Teresa.
  • Johanna
    • 2. Johanna Le 14/11/2015
    Je te remercie chère Dany, remercions également Mère Teresa pour les immenses leçons de vie qu'elle nous offre.
    Je t'envoie également Lumière et amour.
    Johanna.
  • Dany
    • 3. Dany Le 14/11/2015
    Bonjour Johanna

    Quand je te lis une douce lumière se rallume en moi suite aux évènements d'hier.
    Merci de nous rappeler que dans tout ce que nous trouvons sur notre chemin de vie, il y a l'amour
    Je t'envoie plein de pensées angéliques

    Dany

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau