Le moment present

Le moment présent

Chaque fois que j’ai l’occasion de discuter avec une personne qui s’intéresse à son développement spirituel, je reste étonnée par un phénomène qui semble commun : le présent semble ne pas exister.

On m’explique que les difficultés présentes sont dues à des choses faites dans des vies passées, on m’explique que pour trouver le bonheur dans le futur, il faut guérir son karma, son enfance, sa gestation, sa généalogie.... Alors on fait des régressions, on est capable de parler en détail de ses vies passées, on demande à ses grands-parents ce qu’ils ont bien pu faire pour que l’on soit si malheureux aujourd’hui, on retourne dans le ventre de sa maman pour savoir à quoi elle pouvait bien penser à ce moment qui interdit le bonheur présent et futur, on me raconte des histoires de jumeaux morts à l’état fœtal qui empêchent toute chance de bonheur, on organise son enterrement pour en faire le deuil…

J’ai quarante-trois ans et des poussières, je côtoie le monde de la thérapie depuis plus de vingt ans. Je n’ai encore jamais vu quelqu’un guérir, réellement guérir, par ces techniques. Tout ce que je constate, c’est que ces personnes vont de techniques en techniques, de nouvelles croyances en nouvelles croyances et pourtant elles continuent de se battre avec exactement les mêmes problèmes encore et encore. Et souvent, elles s’en rajoutent puisqu’elles doivent non seulement trouver leur bonheur mais aussi payer pour leurs vies passées, celles de leurs parents, oncles, grands-oncles…

Mais à quel moment de leur vie va-t-on dire à ces personnes de s’arrêter un instant et se demander à quoi elles pensent au quotidien.

Toutes mes conversations, toutes mes interactions, les films que je regarde, les livres que je lis, les conférences auxquelles j’assiste, mes rêves, mes amours, mes amitiés, mes trajets en métro… sont utilisés par mes guides pour me donner de l’enseignement spirituel. L’une des grandes leçons que l’on me martèle, c’est que nos problèmes actuels ne sont dus qu’à une chose et une chose absolument unique : nos pensées dans le présent.

Une pensée provoque une émotion qui émet une vibration qui attire une vibration de même fréquence. C’est la seule loi de l’Univers.

Toutes ces personnes essaient et croient fermement en ces techniques chaque fois révolutionnaires, nouvelles, extraordinaires, bouleversantes… mais après quelques jours de bien-être, elles recommencent à entretenir les mêmes pensées au quotidien. « C’est compliqué, c’est difficile, pourquoi ceci ou cela m’arrive, pourquoi il se comporte comme il se comporte au lieu d’être comme je voudrais qu’il soit pour me rendre heureuse, je manque de ci, de ça, elle m’énerve, j’en ai marre, je voudrais que tout soit différent, je ne suis pas assez, je ne sais pas faire, je ne peux pas faire, plus tard ce sera mieux, elle a plus que moi, mieux que moi, je ne peux pas aller bien à cause de mes enfants, ma mère, mon patron, quand j’aurais ci ou ça, je serais heureux, j’ai des problèmes, j’aimerais te parler de mes problèmes, mes problèmes sont plus grands que les tiens, quand j’avais 5 ans, j’ai vécu ça, ça et ça, tu te rends compte ce qu’il se passe dans le monde, les politiciens sont tous des menteurs, les banquiers des voleurs, les mangeurs de viande sont mauvais, j’ai peur de ci, de ça, si je mange ça, je tomberai malade, je suis allergique à ci, à ça, je n'ai pas le choix, il faut que… ». Ce sont ces pensées, qui occupent 90 % de notre temps d’éveil, qui sont véritablement ce qui crée notre présent, puis notre futur.

Il est primordial de faire un effort conscient, seconde après seconde, sur ses pensées pour voir sa vie changer de façon révolutionnaire.

On sait que nos pensées ne sont pas cohérentes lorsqu’on expérimente la souffrance, la colère, le désespoir, la fatigue mentale… Lorsqu’on n’est pas aligné avec sa Source.

Cet effort nécessite 30 jours pour devenir une habitude. Après cette période, il devient plus naturel d’avoir des pensées positives.

Faire attention à nos pensées change notre état émotionnel et donc nos vibrations.

Pour ma part, je trouve que c’est une merveilleuse nouvelle, cela nous permet de reprendre notre pouvoir personnel, nous passons de victimes à acteurs de notre vie. Nous n’avons plus à subir des évènements sur lesquels nous n’avons absolument aucun contrôle. Nous pouvons envisager la vie à partir de l’être divin que nous sommes et non d’un être qu’on aurait balancé contre son gré sur Terre pour payer, réparer, guérir, quelque chose dont il ne se souvient pas ou qui ne lui appartient pas.

Cela me rend si triste de voir tant d’aspirants à la Lumière refuser le bonheur à cause de croyances sans âge. Je n’ai de cesse que de transmettre que nous vivons dans un Univers ami qui nous veut du bien, que nous sommes créateurs, que nous sommes venus dotés de pouvoir personnel, de sagesse, de liberté, de guidance divine, d’Amour.

  • 5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires

  • Johanna
    • 1. Johanna Le 07/06/2017
    Merci Martine ! Et oui, Eckart Tolle parle merveilleusement du moment présent !
  • MARTINE
    • 2. MARTINE Le 07/06/2017
    Bonjour Johanna et bonjour à tous,
    Tellement vrai ce que tu écris... Je recommande la lecture des livres de Eckart TOLLE. Notamment "Le Moment Présent" + exercices sur le moment present qui sont très courts et faciles à faire...
    Bonne lecture à tous.
    Martine.
  • Marianne
    • 3. Marianne Le 29/03/2016
    Bonjour Johanna,

    Je découvre ton site et j'aime beaucoup tes articles. Je suis d'accord avec toi que ce sont nos pensées qui nous gâchent la vie mais comment fait-on pour les changer ?
  • Nanou
    • 4. Nanou Le 25/01/2016
    Ton texte me laisse un arrière goût bizarre. C'est à la fois dur à avaler, vraiment dur mais en même temps j'adhère complètement Ce qui me semble dur, c'est qu'on doive prendre la responsabilité de notre vie. Et oui, si on accepte les préceptes que tu nous donnes, on a plus le droit de se plaindre. Pour être honnête, c'est plus facile de me dire que je suis là pour guérir mon karma, tout en sachant au fond de moi que quelque chose ne colle pas dans cette croyance. Ce n'est pas la première fois que je lis ce genre de choses et à chaque fois ça me fait le même effet : une douche froide. Je vais vraiment essayer de faire gaffe à mes pensées et je reviendrai te dire si ma vie a changé

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau